Virgil Abloh se livre à « Vogue » sur sa philosophie créative.

0

Lors d’une interview à Vogue, le fondateur d’Off-White dit sa manière de concevoir la mode et s’exprime sur le plagiat.

Dernièrement, Virgil Abloh a accordé une interview au magazine Vogue. D’ailleurs, il s’est prononcé sur sa philosophie créative. Cela lui a permis d’être le premier afro-américain à diriger une marque de luxe mondiale. De plus, il a parlé des accusations de plagiat.

Dans son adolescence, Virgil Abloh s’est trouvé des influences diverses qui l’ont beaucoup apportés dans la mode. « Je pouvais m’intégrer à n’importe quelle table du déjeuner: les enfants sportifs, ceux qui pratiquent le skate qui fument de l’herbe … J’aimais m’immiscer dans diffèrents groupes, dit-il. C’est pourquoi j’aime l’esprit millénaire. On peut faire un compte Instagram où on est un gothique, et la semaine suivante, on s’habille sur un style japonais d’Harajuku. C’est la liberté. Pour moi, il est correct de se contredire car c’est humain. »

Malgré un succès grandissant dans la mode, le créateur d’Off-White a connu des phases difficiles à ses débuts : « À l’époque, je pensais qu’ il fallait être bon que si tu faisais comme Margiela ou Rei Kawakubo. Et je travaillais des créations alors que ce n’est pas mon style. J’ai pris conscience, quand même, que j’étais une forme de carré dans un trou rond en tant que créateur de mode. Une personne qui est désordonnée essayant de nettoyer sa place pour organiser un dîner. Finalement, il a appris à s’assumer et accepté sa différence par rapport au designer conventionnel.

Ensuite, il a répondu aux critiques sur son soi-disant manque d’originalité par rapport aux accusations de plagiat envers ses créations. « Pour moi, le design concerne tout ce que je trouve digne de raconter une histoire. Je ne suis pas convaincu que la culture bénéficie de l’idée que cette ligne sur un morceau de papier n’a jamais été dessinée de cette façon. Mon objectif est de mettre en évidence des choses. C’est pour cela que je fais de nombreuses collaborations ou références en les mettant en œuvre dans mes travaux.«

Dans cette interview, on comprend comment il est devenu une personnalité marquante de la mode. Néanmoins, cette célébrité semble déranger certaines personnes par rapport aux accusations de plagiat.

Lire l’article sur FATTOYZ et sa collection « Bionic Monster ».

commentaires
Chargement...