« Cowboy Bebop », John Cho sera le héros

0

Le projet se met en place. Avant sa sortie officielle, l’interprète du personnage principal a été annoncé pour la série live, « Cowboy Bebop ».

Une autre adaptation. Netflix vient de dévoiler le nom de l’acteur pour incarner le rôle principal de dans la série-live « Cowboy Bebop », John Cho. L’annonce fait suite à la confirmation d’un premier projet inspiré de l’animé japonais et de l’oeuvre d’Eichiro Oda, « One Piece ». Dans une nouvelle adaptation issue de l’univers nippon, la célébrité américaine incarnera donc le célèbre mercenaire de l’espace, Spike Spiegel. Aucune date de sortie n’a été révélée, mais l’année de diffusion devrait être en 2020, sur la plate-forme du géant américain de la SVOD.

Le scénariste Christopher Yost va se charger de l’écriture du script pour la série-live « Cowboy Bebop » et les prises de vues réelles. Le réalisateur Alex Garcia Lopez (Luke Cage, Dardevil) va se charger des deux premiers épisodes de la série. Aux côtés de John Cho (Spike Spiegel), nous retrouverons les célébrités Daniella Pineda (Jurassic World 2) et Mustafa Shakir (Luke Cage) dans les rôles respectifs de Faye Valentine et Jet Black, les partenaires du héros dans l’équipe de chasseurs de primes. En dernier lieu, Alex Hassell (Genius) va se mettre dans la peau de l’ennemi et ancien collègue de Spike Spiegel, Vicious. « Cowboy Bebop » comportera une première saison de dix épisodes.

Que raconte l’histoire originale ?

« Cowboy Bebop » suit les aventures d’une patrouille galactique. A bord d’un vaisseau spatial, la troupe de chasseurs de primes voyage dans l’univers à la recherche de trésors. La série animée est diffusée pour la première à la télévision japonaise, en 1990. Une décennie plus tard, face au succès de l’adaptation nippone, un long-métrage est lancé sur une aventure dérivée de l’histoire d’origine, en 2001. Un terroriste s’attaque à un métro dans une planète de l’univers, au moyen d’un gaz mortel. La trame introduit un clin d’œil à un événement majeur qui s’est produit à Tokyo, un attentat au gaz sarin en 1995.

Découvrez aussi : « Simetierre » s’écarte de l’oeuvre originale

commentaires
Chargement...