Street Art : les bombes aérosols à l’honneur

Street Art : les bombes aérosols à l’honneur
0

Les bombes aérosols sont tout pour les street artistes. Même si les graffitis existaient avant ces peintures en spray, c’est bien l’invention de la bombe de peinture, dédiée à l’art de rue, qui rend cette pratique virale dès 1994.

Bientôt on voit apparaître sur les murs de petits personnages symbolisant la culture hip-hop, les fameux B-Boys & B-Girls. Ils seront très vite suivis par l’apparition des bombes aérosols comme des persos à part entière sur les fresques murales.

Servant de trait d’union entre le graffiti et son auteur, la petite bombe animée devient un thème récurrent du Street Art, un peu comme si les graffeurs lui rendaient hommage.

Parmi les artistes qui ont mis les bombes aérosols à l’honneur, on peut citer Can2, Pener, ou plus près de chez nous, Bob59.

Street Art : les bombes aérosols à l’honneur

Très travaillées dans le style de l’Allemand Can2, ou plus caricaturales avec l’humour de Bob59, ces bombes de peinture se déclinent en une infinité de représentations, partout dans le monde.

Street Art : les bombes aérosols à l’honneur

Il y a deux ans, le graffeur polonais Pener a lui aussi mis ces outils à l’honneur, en les intégrant à ses toiles ou en les reproduisant grandeur nature, lors d’une exposition à Ris-Orangis.

A découvrir également : Dossier Spécial Street Art : Trois Street Artistes Engagés Et Percutants

 

 

commentaires
Chargement...