Off-White™ traverse une difficile tempête en ce moment.

0

Déjà victime d’hackers sur son compte Instragam, l’entreprise de Virgil Abloh est poursuivie en justice par OffWhite pour contrefaçon de marque.

Depuis plusieurs heures, des pirates d’Internet ont investi le compte de la marque Off-White™. En effet, les hackers ont pu arnaquer ce compte avoisinant plus de 4 millions de followers en faisant des fausses ventes. D’ailleurs, ils circulaient une photo en encourageant 200 000 fans à suivre un faux compte nommé “hype_beast”.

Par la suite, ils postaient des fausses offres sur ce compte artificiel au sujet de la Off-White™ x Futura x Nike Dunk Low. On constate que les prix sont extrêmement élevés : 5000$ en Bitcoin ou 2000$ via Apple Pay. En plus, Supreme Drops a partagé des tweets et même des DM. Heureusement, ce compte a été supprimé mais une autre affaire vient entacher la marque.

L’entreprise de Virgil Abloh est traînée en justice pour contrefaçon de marque par OffWhite. Cette marque du même nom est une agence créative et marketing créée dans les années 90.

D’après The Fashion Law, OffWhite Production a déposé des réclamations pour contrefaçon de marque, de concurrence déloyale et de dilution de marques de droit commun.

Le média mentionne que l’accusation dit que Off-White™ est une menace car c’est « un obstacle commercial, de marque et juridique pour l’expansion des activités de OffWhite Productions, y compris en ce qui concerne les zones d’expansion logiques et prévisibles. »

Cependant, la plainte de OffWhite ne pourrait pas aboutir à cause de deux problèmes majeures. D’abord, il y a la différence orthographique entre Off-White™ et OffWhite. On peut facilement assimiler le service marketing de l’un et les produits de mode de l’autre. Puis, on peut expliquer l’interrogation sur la dilution de la marque. En effet, l’accusateur ne pourra pas atteinte le seuil de notoriété des consommateurs par rapport à la marque de Virigl Abloh.

Lire l’article sur la collection « Flash » de Tealer déjà disponible en vente.

commentaires
Chargement...