Gucci au coeur de la polémique

0
La marque Italienne doit faire face aux foudres des réseaux sociaux et au boycott de nombreuses personnalités.

Gucci a retiré un pull à col polo de sa collection Automne / Hiver 2018, à la suite d’un contrecoup sur sa ressemblance avec les tropes racistes du blackface. Le pull noir, décrit comme un tricot «balaclava», recouvre une partie du visage. Cette section du chandail présente une bouche découpée et de grandes lèvres rouges, ce qui provoque la colère des réseaux sociaux.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, la marque Gucci a ajouté qu’elle « s’excuse profondément » pour la pièce. La déclaration se poursuit: « Nous considérons que la diversité est une valeur fondamentale qui doit être pleinement défendue, respectée et à la pointe de toutes les décisions que nous prenons. Nous sommes pleinement engagés à accroître la diversité dans l’ensemble de notre organisation et à faire de cet incident un puissant moment d’apprentissage pour l’équipe de Gucci et au-delà. »

Des célébrités qui ont décidés de boycotter la marque

Pour certaines célébrités, s’en est trop. Le rappeur T.I vient de lancer un appel au boycott concernant trois grandes marques de luxe : Gucci, Prada et Moncler, qu’il accuse de véhiculer des messages racistes au travers de certains de leurs articles. Le rappeur demande donc à ses fans, sur Instagram, de ne plus porter et acheter de produits Gucci pendant au moins trois mois en signe de contestation. Il fait également suivre d’autres messages sur Prada et Moncler, photos à l’appui des articles accusés de black face.

Trevor Noah, du Daily Show, a sauté directement au cou de Gucci et a même suggéré quelques solutions pour les rendre plus sensibles au point de vue racial. Noah a d’abord demandé: « Pourquoi feriez-vous cela? » Il a poursuivi en disant qu’il en avait assez des entreprises, affirmant que les incidents étaient une expérience enrichissante pour elles. Il a poursuivi en affirmant que les entreprises commenceraient à apprendre dès qu’elles seraient obligées de payer les Noirs chaque fois qu’elles le feraient ou de faire quelque chose de raciste.

Le créateur de mode Jerry Lorenzo a déclaré que Gucci avait un problème sérieux: la marque était trop bête pour se rendre compte qu’elle promouvait des images haineuses … ou qu’elle le faisait exprès.

En décembre dernier, Prada avait retiré son porte-clés « Otto Toto » après que des utilisateurs de Twitter lui avaient signalé sa similitude avec les images de Blackface, alors que H&M était vivement critiqué pour avoir dénommé son style « Coolest Monkey in the Jungle ».

Découvrez aussi : Drake Coupé Pendant Son Discours À La Cérémonie Des Grammy

commentaires
Chargement...