Fattoyz, la marque qui regarde vers le futur

0

Passionnés de mode, John et Gwen créent Fattoyz en 2009 alors qu’ils n’ont que 17 ans.

Principalement influencé par le monde qui les entoure et le milieu urbain dans lequel ils ont grandi, les deux créateurs ont différentes sources d’inspiration : le skateboard, le surf, les graffitis, la musique ou encore le Japon.

Des pièces qui mélangent les matières, des vêtements réfléchissants, avec un système de led ou bien avec des personnages de mangas, la marque assume la diversité de ses inspirations avec une ambiance futuriste.

« On aime les marques qui ont une histoire, par exemple Versace. Elles qui ont quelque chose à raconter, et qui par leur histoire, inspirent plus que d’autres marques, » nous disent-ils. Et leur histoire à eux est d’autant plus inspirante.

Un tournant dans la marque

Alors que Fattoyz est bien lancé, un drame vient frapper le couple. Gwen est victime d’un grave accident en 2011 et se voit amputer d’une jambe. « Il faut aussi réapprendre à s’aimer », nous dit-elle. Car, après cet épisode tragique, des années passent avant que Gwen s’assume pleinement dans son corps.

La créatrice, qui définit la vie comme un terrain de jeu, décide avec son compagnon de prendre cette épreuve comme un tournant positif en créant une collection.

Tout en conservant l’identité de la Fattoyz, le couple élargit ses horizons et crée des prothèses de jambes au style futuriste et avant-gardiste. Pour cela, ils s’associent à des professionnels de la médecine. Grâce à une crédibilité et un projet bien défini, ils réussissent à concrétiser leur objectif.

Lorsque Gwen parle de cette collection, elle l’évoque comme une étape importante de sa « convalescence ». C’est un renouveau, une évolution dans la marque à laquelle les clients adhèrent à 100%. « On aimerait bien aussi s’intéresser aux membres supérieurs par la suite, mais c’est beaucoup plus complexes. Le design est différent des membres inférieurs. On a déjà commencé à travailler dessus, » ajoute-t-elle.

Leur expérience

En tant qu’entrepreneurs, ils ont dû faire face à un nombre incalculable de personnes qui ne croyaient pas en leur projet. « Depuis le début on s’accroche. Quand on disait aux gens qu’on allait réussir et qu’ils ne nous prenaient pas au sérieux. Mais, ça vaut le coup de croire en ses projets, et ces moments dans le noir sont nécessaires quand on voit la force que ça a apporté et où on est aujourd’hui », confie John.

Aujourd’hui Fattoyz est porté par des grands noms du rap français, comme SCH par exemple. Et même si le couple n’a jamais forcément visé à atteindre les rappeurs, il se voit flatté et honoré que les artistes mettent leurs créations en avant.

Une ambition sans limite

Si on leur demande de rêver, ils souhaitent porter leur marque au plus haut possible. Car, même si ça peut paraître cliché, le couple considère Fattoyz comme « leur enfant », si on cite leurs mots.

Les deux créateurs assument : « Ça a été très dur, mais on a eu beaucoup de chance parce qu’on a crée la marque quand on avait 17 ans. On était mature et on avait déjà un vécu. Et à 17 ans, c’est plus facile de se lancer. Il y a une certaine insouciance adolescente qui te donne cette force à commencer et foncer tête baissée.«

Par conséquent, le couple a maintenant une crédibilité indéniable car ils sont dans le monde la mode depuis plus de 10 ans. Et c’est surtout ça ce sont des acharnés de travail, ils ajoutent : « C’est comme une drogue, un challenge, et ça pour ça collection. Tu commences et tu te sens dans l’obligation de la terminer et puis de toujours continuer. On ne pourrait pas s’imaginer dans un autre milieu autre que la mode.«

Et s’ils en ont l’opportunité, pourquoi pas un jour réaliser une collaboration avec une marque de luxe?

Découvrez aussi : Une Nouvelle Collaboration Entre Jordan Et Supreme

commentaires
Chargement...