Blow-Entertainment
BLOW Your Mind !

Ligue 1 : Un championnat qui démarre fort

Ligue 1 : Un mercato calme, de nouvelles règles et un championnat qui démarre fort

0

La ligue 1 a repris ses droits ce week-end avec la première rencontre en l’honneur de l’Olympique de Marseille. Alors que le mercato est encore en cours pour les Français, le championnat de France connaît quelques nouveautés pour ce nouvel exercice.

Marseille s’est imposée facilement contre une équipe toulousaine qui ne semble pas encore retenue la leçon de la saison passée. Alors que des inquiétudes subsistaient au-dessus du stade Vélodrome, le capitaine marseillais Dimitri Payet s’est chargé de les lever pour permettre à son équipe de virer en tête de la Ligue 1 au soir de cette première journée. Alors que cette introduction s’est poursuivie avec l’entrée en lice des Monégasques vainqueurs du FC Nantes, les gros du championnat sont déjà en grande forme.

Un mercato sans grande folie

Fort justement le mercato français n’a pas connu la même excitation qu’il y a un an. À la même période Mbappé débarquait au PSG pour une somme record de 180 millions d’euros. Quelques semaines avant lui c’est Neymar qui avait rejoint le bord parisien pour un montant de 222 millions d’euros. Mais une année s’est écoulée et le PSG doit se remettre de la directive de l’UEFA qui lui impose de trouver cent millions d’euros chaque année. Le club de la capitale a attiré dans ses rangs Buffon libre de tout contrat. Les parisiens enregistrent deux départs d’importance de Pastore pour 25 millions d’euros à la Roma et Berchiche à Bilbao. Le club de la capitale doit encore régler le cas Rabiot.

À Marseille et Lyon le mercato était plutôt en option et à ce petit jeu c’est pour le moment L’OL qui s’en tire le mieux avec les recrues de Martin Terrier et Léo Dubois en provenance de Strasbourg et Nantes. L’OL mise sur un effectif stable pour jouer les premiers rôles en ligue 1. Dans le Forez à Saint-Étienne le mercato est ambitieux pour espérer retrouver le top 5 de la Ligue 1 les vers ont misé sur Wabi Khazri et le retour de Diony pour dynamiser une attaque des verts en manque d’inspiration la saison dernière. Le Tunisien a d’ailleurs marqué son premier but face à Guingamp hier soir d’une superbe reprise de volée.

À Monaco on aime la jeunesse et vendre à bon prix, le rocher a encore fait parler son expérience pour recruter malin. Fabinho, Lemar et Mothino ont rapporté 122 millions d’euros dans les caisses de la Principauté. Les Monégasques ont misé sur Golovin pour renforcer l’attaque de la principauté pour un transfert de 30 millions d’euros. Monaco est encore bien placé pour jouer le podium de la Ligue 1 tout en se montrant parfois friable comme lors du trophée des champions.

Une Ligue 1 qui se réinvente

La Ligue 1 a désormais l’image d’un grand championnat avec des droits TV en hausse constante et une nouvelle image qui se développe à l’étranger avec des investisseurs toujours plus nombreux à sonder les clubs de l’hexagone. Le nouveau slogan « la ligue des talents » en référence aux champions du Monde qui évoluent encore dans le championnat vise à populariser une Ligue 1 qui a encore un peu de retard mais rejoint progressivement la table des grands.

La VAR fait son apparition en Ligue 1

 

 

 

 

 

 

D’ailleurs la VAR débarque dans le championnat avec une utilisation dès la première rencontre entre l’OM et Toulouse ce qui n’a pas déplu à Rudi Garcia, l’entraîneur de Marseille. Nouveaux droits télé, championnat plus attractif et des buts, la Ligue a vécu un bel été et compte bien encore en profiter sur la durée.

Comments
Chargement...

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More