Orelsan filme votre téléphone 2.0

French rapper Aurelien Cotentin aka Orelsan celebrates after after receiving the best male artist award during the 33rd Victoires de la Musique, the annual French music awards ceremony, on February 9, 2018 at the Seine Musicale concert hall in Boulogne-Billancourt, on the outskirts of Paris. / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
0

Les utilisateurs mobiles ne peuvent plus se cacher. Dans son nouveau clip vidéo, Orelsan décrypte votre accessoire portable … ou presque.

Le smartphone n’a qu’à bien se tenir. Lundi 4 février, Orelsan publie un préquel de son clip vidéo sur le réseau social Instagram, « Discipline ». Dans une courte vidéo de 2 minutes et 56 secondes, me spectateur du web assiste à un enchaînement des séquences musicale en accéléré. « Discipline est sur le World Wide Web. Regarde-le avec ton téléphone portatif », annonce le rappeur sur son compte Instagram. Un écho à notre manière d’utiliser les réseaux sociaux et le smartphone ?

Dès les premières secondes de « Discipline », Orelsan démarre fort avec ses punchlines. « Devine qui vient de sortir l’album de l’année » peut-on attendre. L’artiste s’accapare les feux de projecteurs dans ce nouveau clip vidéo. Pourtant, il n’entend par s’arrêter sur ces seules lignes. Le rappeur Français s’attaque aux commerciaux, aux utilisateurs de twitter et bien d’autres encore. Les séquences s’enchainent. Orelsan revient sur sa victoire dans les procès visant son clip « Sale Pute », avec « Mes textes étaient mieux quand le juge les posait ».

Tiré de son nouvel album, Épilogue – La fête est finie, « Discipline » s’inscrit dans une variété de onze titres, parmi « Mes grand-parents », « Adieu les filles » et « fantômes ». Le clip a été tourné par les réalisateurs que « Rêves Bizarres », Adrien Leger et Ouss Ly.. La recette reste la même : les codes de la génération Y. Un sacré parcours … tout en discipline.

Aldric Warnet

Orelsan – Discipline

Découvrez aussi : Trey Song et Chris Brown réunis pour le clip « Chi Chi »

commentaires
Chargement...