L’addiction aux jeux-videos bientôt classé « maladie mentale »

0

L’Organisation Mondiale de la Santé y voit un réel danger.

Jouer trop aux jeux-videos serait-il une maladie mentale ? Il semblerait que ce soit bientôt le cas. C’est en tout cas ce sur quoi les 194 membres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) se sont mis d’accord.

Selon l’organisation, l’addiction au jeux-video « se caractérise par une prise de contrôle du jeu sur l’individu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables ».

Si l’organisation internationale a réussi à se mettre d’accord, elle précise tout de même que seul un faible pourcentage des joueurs sont atteint de cette pathologie. En clair, elle considère qu’un individu est addicte à partir du moment où il priorise le jeu à toute autre activité vitale, tel que se nourrir ou dormir. Toujours selon l’OMS, Un joueur ne peut être considéré comme malade que si les « symptômes » persistent sur une durée d’un an.

Découvrez aussi : Le musée du Louvre programme des concerts face à la pyramide.

commentaires
Chargement...