L’avocat de 21 Savage s’exprime sur le statut de son client et son arrestation

0
Ils disent que leur client est intimidé par une détention injuste.

Les services de l’immigration américains ont arrêté et détenu 21 Savage ce week-end, citant un visa expiré. Le conseiller juridique du rappeur a eu un exposé écrit de sa situation juridique. Selon le document, les responsables de l’ICE auraient refusé de libérer l’artiste en échange d’un cautionnement. Il révèle également qu’une demande de visa leur a été soumise depuis 2017, ce qui indique que le gouvernement est au courant de son statut d’immigrant.

« Sur la base d’informations inexactes relatives à des accusations criminelles antérieures et refusant maintenant de le libérer sous caution, peu importe le montant, malgré le fait qu’il dispose d’une demande de visa U (en tant que victime d’un crime) auprès de l’USCIS et qu’il bénéficie d’un redressement pour pouvoir être renvoyé M. Abraham-Joseph n’a jamais obtenu son statut d’immigration auprès du gouvernement américain. « 

La déclaration poursuit en expliquant pourquoi 21 Savage ne représente ni une menace pour la société ni un risque de fuite compte tenu de sa notoriété en tant qu’artiste et de sa contribution à la communauté. Il spécifie ensuite que l’ICE n’a accusé le rappeur d’aucun crime.

« En tant que mineur, sa famille a dépassé la durée de validité de leurs visas de travail et, comme près de deux millions d’autres enfants, il s’est retrouvé sans statut légal, sans faute de sa part. Il s’agit d’une violation du droit civil et du maintien en détention de M. Abraham- Joseph n’a d’autre but que de le punir inutilement et d’essayer de l’intimider pour qu’il renonce à son droit de rester aux États-Unis. « 

Découvrez aussi : Quavo Et Quality Control Veulent Trouver Le Meilleur Avocat Pour 21 Savage

commentaires
Chargement...