Eminem vs Machine Gun Kelly : les raisons de leur embrouille

La guerre entre les deux rappeurs est plus complexe que ce qu'il n'y parait.

0

Eminem vs MGK

Encore une embrouille traverse le monde du hip-hop. Après la récente bagarre entre Booba et Kaaris à l’aéroport d’Orly et le conflit opposant Drake à Pusha-T en mai dernier, c’est maintenant au tour d’Eminem et Machine Gun Kelly. Surnommé par certains « white-on-white crime », ce conflit apparemment sorti de nulle part, a en fait pris des années, les deux parties d’influençant à divers degrés.

Les fans ont rapidement compris la colère du Slim Shady à travers le morceaux Not Alike, extrait de l’album surprise du rappeur, Kamikaze, sorti la semaine dernière.

“Now you wanna come and fuck with me, huh?
This little cock-sucker, he must be feelin’ himself
He wants to keep up his tough demeanor
So he does a feature, decides to team up with Nina
But next time you don’t gotta use Tech N9ne
If you wanna come at me with a sub, Machine Gun
And I’m talkin’ to you, but you already know who the fuck you are, Kelly
I don’t use sublims and sure as fuck don’t sneak-diss
But keep commenting on my daughter Hailie”

En entendant clairement le nom de Machine Gun Kelly, beaucoup de fans se sont demandés pour quelles raisons Eminem s’en prend à MGK. Bien qu’Eminem fasse allusion au catalyseur de son dédain, la majorité des vers est bien là pour tailler le rappeur de Cleveland.

Une embrouille vieille de plusieurs années

Lorsque Eminem fait allusion à un nom de Hailie, il fait référence à un tweet de MGK datant de 2012, dans lequel Kelly bavait sur de la jeune femme. « Ok so I just saw a picture of Eminem’s daughter…and i have to say, she’s hot as fuck, in the most respectful way possible cause Em is king. » Le tweet, conservé sur Vibe, a été envoyé à l’origine le 7 mai 2012. Que ce soit juste pvrcequ’il la trouve mignonne ou qu’il voulait piquer Eminem, peu importe : ce tweet n’est pas passé pour Slim Shady.

En 2015, MGK s’est entretenu avec Peter Rosenberg, Laura Stylez et Ebro au sujet de ses propos, évoquant des conséquences graves et durables. “Pictures of [Hailie] had come out and I’m like, what, 20 years old, 21 at the time? I said ‘She’s beautiful, but all respect due. Eminem is king.’ What’s wrong with that?”. 

Le rappeur révèle que ses commentaires ont finalement abouti à une sorte de « boule noire » dans laquelle certaines stations de radio et publications ont complètement évité la musique de Kelly, telle la peste. En fait, Em a déjà menacé du même destin  quiconque de s’embrouillerait avec Canibus, en 2002 dans Say What You Say. Peut-être que Marshall est un homme de parole, suffisamment puissant pour tirer les ficelles de l’industrie musicale.

Kelly a semblé répondre à la rumeur lors d’un freestyle  en 2017, dans lequel il rappait «I’m my favourite rapper alive since my favourite rapper banned me from Shade 45.» En 2018, quelques punchlines sur No Reason de Tech N9ne, et finissant par consolider sa place sur la «renewed shit-list.» d’Eminem.

Machine Gun Kelly réplique

Lorsque Kamikaze est sorti, peu de détracteurs ont été épargnés par la colère de Marshall. Pourtant, Kelly était parmi les récipiendaires les plus en vue, et a décidé de faire une pause dans ses griefs avec G-Eazy pour mettre sa plume au travail. Visant l’homme qu’il avait appelé « roi », MGK lança Rap Devil, établissant une dichotomie dans l’iconographie catholique. En effet, Eminem s’est continuellement considéré comme le « Rap God », et dans son esprit, il n’y a pas de panthéon à atteindre. Même les fans d’Eminem ne peuvent pas s’empêcher de respecter la confiance de MGK pour s’attaquer à une légende comme Em.

En prenant pour instrument le récent collaborateur d’Eminem, Ronny J, MGK se charge de tout. Même la barbe d’Em n’est pas en sécurité. « His fucking beard is weird », rappe Kelly. Il continue à peindre Eminem comme une incarnation du trope « vieux homme criant au nuage », tout en insistant sur l’ascension progressive d’Em durant ses quarante premières années. Quoi qu’il en soit, Kelly avance sans se décourager, se moquant de la cadence vocale d’Eminem, l’appelant « Oscar The Grouch » pour ses problèmes. « Don’t be a sucker and take my verse off of Yelawolf’s album », rappe-t-il, faisant allusion à ses propres problèmes de l’industrie. Prenant une page du livre de jeu de Ja Rule, mentionné ci-dessus, Kelly met fin à la dissension en jetant un nom dans la vie romantique d’Eminem. « Dropped an album called Kamikaze, so that means it killed him, already fucked one rapper’s girl this week, don’t make me call Kim. »

Bien sûr, Machine Gun fait allusion à un rendez-vous avec la petite amie de G-Eazy, Halsey, et, bien que le coup soit plus virulent pour Gerald, Em n’a jamais aimé que sa vie personnelle soit mêlée à ses conflits. Affaire à suivre donc.

Découvrez aussi : Le Prochain Album De Lil Baby Et Gunna Devrait Sortir Ce Mois-Ci.

commentaires
Chargement...