Une fin alternative de Simetierre dévoilée

0

Alors que Simetierre est sorti il y a maintenant 3 mois, les réalisateurs viennent de révéler ce qu’aurait pu être la fin.Elle est encore plus terrifiante.

Une fin alternative de Simetierre dévoilée

Si vous n’avez pas encore vu Simetierre, il est fortement déconseillé de lire cet article qui contiendra des spoilers.

Ce n’est maintenant plus une surprise, Stephen King sait comment hanter nos nuits. Simetierre est un film d’horreur sorti en avril 2019 adapté du roman du même nom. Réalisé par Kevin Kölsch et Dennis Widmyer, le film reçoit un accueil assez mitigé, mais réalise tout de même 112 399 944 $ au box-office. Alors que sa sortie en DVD est prévue pour le mois d’août, les deux réalisateurs viennent de révéler qu’une toute autre fin avait été prévue pour conclure Simetierre.

Le film suit la famille Creed qui emménage dans une maison près d’un cimetière pour animaux qui a la capacité de ramener les morts à la vie sous forme d’êtres malveillants. La fin que l’on connait est la suivante : le père de famille suit sa fille ressuscitée jusqu’au cimetière, puisque cette dernière a pour intention d’y enterrer vivante sa mère. Une bagarre commence alors entre le père et la fille, mais la mère poignarde son mari. Il est alors enterré et reprend vie sous forme d’une créature démoniaque. Le film termine mal, comme beaucoup de films d’horreur, puisque le petit dernier est en danger. Des morts-vivants s’approchent de la voiture où il est caché, et on nous laisse sur le bruit de déverrouillage des portes.

Louis Creed comme antagoniste dans Simetierre

Ce n’est pas ce qu’on appelle un happy ending, mais cela aurait pu être bien pire. La scène se trouve ici. On découvre alors la mère poignardée au ventre avec son mari qui lui murmure que tout ira bien dans le meilleur des mondes. Elle ne se rend compte que trop tard qu’elle est enterrée vivante dans le cimetière des animaux, avec son mari et sa fille qui la regardent, agonisante. On pourrait alors interpréter cela comme la démonstration de la folie de Louis. Celui-ci aurait totalement perdu la raison après la mort de sa fille.

Les deux réalisateurs ont expliqué à Entertainment Weekly pourquoi ils n’avaient gardé cette fin qu’ils aimaient pourtant beaucoup :

« Nous aimons les deux fins même si l’alternative nous est chère et plus proche […] C’est une fin plus triste, c’est pour ça qu’on l’aime autant […] Mais les deux versions ont été testées. La fin qui a finalement été gardée était plus claire et compréhensible pour les gens, ils repartaient avec moins de questions. Par là, je veux dire qu’ils ne repartaient pas sans avoir rien compris du tout à ce qui s’est passé, mais plutôt ils repartaient en s’interrogeant sur les ambiguïtés qui restent, ce qui est, au contraire, une bonne chose. »

Découvrir aussi : Samuel L Jackson agacé par la campagne marketing de Spider Man Far From Home

commentaires
Chargement...