Emilia Clarke : « J’ai presque perdu la vie »

0

Le tournage de la série n’a pas été sans conséquences. A quelques semaines de la sortie de la saison huit, Emilia est revenu sur les circonstances de la production de Game of Thrones.

Une situation extrême ! Emlia Clarke a révélé avoir été sur le point de mourir lors du tournage de la saison huit de Game of Thrones. Dans un entretien accordé pour le média américain New Yorker, l’interprète de Daenerys Targaryen s’est confié sur les AVC qu’elle a subies à deux reprises pendant la production des épisodes de la série. Et, c’est seulement aujourd’hui que l’actrice a choisi de lever le voile sur sa mauvaise santé. En attendant, l’arrivée prochaine de la saison huit, le 14 avril, sera l’occasion de découvrir la célébrité … bel et bien en vie.

Un second AVC ?

La célébrité américaine a connu sa première hémorragie cérébrale, le 11 février 2011, à Londres. C’est après le tournage des derniers épisodes de la saison une que les symptômes se présentent. « Je me changeais dans un club de sport lorsque j’ai ressenti un gros mal de tête. J’étais si fatiguée que je pouvais à peine mettre mes chaussures », exprime-t-elle. De ces premiers signes, Emilia Clarke est directement amenée à l’hôpital le plus proche. Elle est en proie à des douleurs intenses et est à presque inconsciente. Le diagnostic des médecins est sans appel : l’actrice est atteinte d’une hémorragie méningée. A son réveil, elle n’est pas tirée d’affaires. En plus des douleurs, l’interprète dans Game of Thrones est prise d’asphasie. « Des mots sans queue ni tête sortaient de ma bouche », raconte la célébrité. A tel point que la perte du langage l’a amené à vouloir mettre fin à ses jours.

A sa sortie de l’hôpital Londonien, le souvenir de l’hémorragie semble être loin des pensées de l’actrice. Mais, ce ne sera que de courte durée. Lors de la production de la saison 2 de Game Thrones, la prise de morphine ne stabilise pas l’état d’Emilia Clarke et la fatigue reste présente. « Après le premier jour de tournage, j’ai à peine pu rentrer à l’hôtel avant de tomber d’épuisement. La saison 2 a été la pire pour moi. Pour être très honnête, je pensais à chaque minute que j’allais mourir », énonce-t-elle. Au rythme de sa carrière, son état empire. Après la représentation d’une pièce à Broadway, en 2013, la célébrité américaine se rend compte que son anévrisme a doublé de volume. Une nouvelle opération est entreprise. De cette mauvaise passe, l’icône a décidé d’apporter son aide aux personnes en recherche de traitement pour les AVC, par l’intérmédiaire d’une organisation carritative.

Découvrez aussi : Game of Thrones, les six trônes de fer dans le monde

commentaires
Chargement...