Apple révèle sa nouvelle carte de crédit

Crédit photo : Apple
0

Le géant à la pomme se lance dans la sphère bancaire. Après un service de streaming, Apple a dévoilé le lancement d’une carte de crédit.

Effarant ! Apple vient de lancer une nouvelle carte de crédit titanium aux Etats-Unis, « Apple Card », ce mercredi 27 mars. C’est lors d’une Keynote que l’enseigne américaine a annoncé sa nouvelle invention. Dans le continuité du mode de paiement, avec « Apple Pay », lancé quatre ans plus tôt, la carte de paiement du géant à la pomme va permettre des achats sur internet mais pas seulement. La sortie est prévue chez l’Oncle Sam aux Etats-Unis, cet été.

Dans le cadre d’un partenariat avec Goldman Sachs, la carte « Apple Card » va proposer des paiements sur les différents sites de paiement en ligne, sur internet. En plus d’un format numérisé, le service sera mis en place sous une forme physique. Le possesseur de la carte de paiement pourra ainsi effectuer des achats chez les commerçants dans la commune où il réside. Contrairement aux cartes classiques, la nouvelle invention d’Apple ne présente aucun numéro, ni aucun cryptogramme. Et, le principal atout de ce nouveau concept est dans l’option du « Cashback », une somme versée aux utilisateurs de la carte en cas d’achats et basée à 3%. Mais, la sécurité bancaire sera-t-elle assurée ? Affaire à suivre.

Une introduction en France ?

Le lancement sur le sol Français semble difficile. Les règles bancaires aux Etats-Unis et en Europe sont différentes. De même, les actions de la carte semblent être flou selon l’approche bancaire sur le continent outre-atlantique, en particulier la question d’approvisionner la carte en monnaie : Chèques, espèces, etc. Ensuite, les autres contraintes reposent sur la fonction de la carte de paiement Apple, qui est principalement consacrée au crédit qu’au débit : le taux pourrait être fixé entre 13,24% et 24,24%. En dernier lieu, les régles sur l’endettement bancaire ne sont pas les mêmes entre les deux pays. De nombreux problèmes auxquels devraient faire face la société Apple, si elle veut introduire son nouveau concept en France.

Découvrez aussi : Le Seigneur des Anneaux – Gollum a son jeu vidéo

commentaires
Chargement...