JO 2020 : Des médailles créées avec des mobiles

0

Le pays du soleil levant est proche de son objectif. Pour les Jeux Olympiques de 2020, le Japon fabrique des médailles à partir de smartphones.

Un pari réussi. Avant le lancement des Jeux Olympiques, en 2020, Tokyo a dévoilé son projet de réaliser les médailles à partir de d’appareils électroniques recyclés. C’est dans un souci de l’environnement que la capitale nippone a décidé de se lancer dans cette entreprise. Un souhait qui s’accompagne de ses performances sur le réseau mobile, les transports en commun, les véhicules autonomes ou encore la robotique. De sacrés progrès.

Dans le cadre de ce projet, le Japon a quasiment réussi à collecter les matériaux nécessaires pour créer les 5000 médailles prévues et à destinations des futurs champions olympiques et des 321 épreuves. En octobre 2018, un rapport du pays nippon a indiqué la récupération de 28, 4 kilos d’or, 3,5 tonnes d’argents et 2,7 tonnes de bronze. Les objectifs sont quasiment franchis.

Comment l’idée est-elle née ?

C’est au terme des jeux olympiques de Rio que l’idée de récupérer les smartphones usagés pour créer des médailles est née, en 2016. Un an plus tard, le Japon fait appel à ses 1594 municipalités pour réaliser cette entreprise. Grâce aux sociétés de téléphonie mobile, le pays a pu atteindre la globalité de son objectif pour 2020. Mais, il reste encore quelques smartphones à récolter. Date limite, le 31 Mars 2019.

Découvrez aussi : Et, Xiaomi devient … un smartphone pliable

commentaires
Chargement...