Elon Musk discrédité en tant que PDG de Tesla

Elon Musk discrédité en tant que PDG de Tesla
0

Elon Musk a été au cœur de scandales toujours plus grands ces dernières semaines. A force de faire une actualité qui dessert gravement Tesla, certains investisseurs ou administrateurs au sein de Tesla se demandent s’ils ne gagneraient pas au change en relevant le PDG de Tesla de ses fonctions.

Après avoir annoncé, sans se concerter avec ses collaborateurs, la sortie de Tesla du marché boursier, Elon Musk perd progressivement leur confiance.

Le patron a en effet été affaibli par l’enquête de la SEC qui le soupçonne d’avoir balancé de fausses informations pour flouer les investisseurs.

Mais ce n’est pas tout. Peu après, il a dû répondre aux accusations, par un de ses anciens employés, d’espionnage illégal et de complaisance envers un trafic de drogue interne à l’entreprise.

Dorénavant, c’est la rappeuse Azealia Banks qui le traîne dans la boue.

Cette dernière a expliqué sur Twitter qu’elle devait travailler sur son prochain album avec la chanteuse Grimes, qui n’est autre que la compagne d’Elon. D’après ses dires, le couple lui aurait posé un lapin alors qu’elle était invitée dans leur résidence à Los Angeles la semaine dernière.

Elon Musk discrédité en tant que PDG de Tesla

Depuis, Azealia Banks n’a cessé d’attaquer de façon virulente le PDG de Tesla, tant sur sa carrière professionnelle que sur des détails très privés.

Un très mauvais coup de pub supplémentaire pour Elon Musk qui le rend trop vulnérable aux yeux de ses collaborateurs.

D’ailleurs, lors de sa dernière interview, il confirme être débordé et épuisé, passant du rire aux larmes d’après les journalistes.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0302127534472-tesla-somniferes-fetes-les-confessions-delon-musk-2198502.php

Les conséquences pour l’entreprise Tesla sont désastreuses. D’après les spécialistes, la société aurait perdu près de 11% de sa valeur, et les chiffres continuent de dégringoler.

Alors chez Tesla, les administrateurs commencent sérieusement à penser à une démission forcée, ou du moins à un congé maladie, le temps qu’Elon Musk se fasse un peu oublier des médias.

Les toutes dernières infos indiqueraient toutefois que la nomination d’un numéro 2 à la tête de Tesla pourrait déjà être un bon compromis.

A lire également :https://www.blow-ent.com/entrepreneuriat/lusine-tesla-au-coeur-dun-possible-trafic-de-drogue-aux-etats-unis/

commentaires
Chargement...