Comptes partagés, Netflix est en perte

Catalogue Netflix Février 2019
0

Les utilisateurs font profiter leurs amis et leur famille de leur profil sur le service de vidéo à la demande. Face aux comptes partagés, Netflix perd de l’argent.

Encadrer pour mieux rentabiliser ? En février dernier, Netflix a annoncé perdre de l’argent à cause des partages de compte. Selon une étude entreprise par le cabinet CordCutting, le procédé coûte plus de 150 millions d’euros au géant du VOD, chaque mois. A l’instar de ses homologues (Amazon Prime, Hulu), le recours au compte partagé impacte davantage sur l’affaire Netflix. Une sacrée claque économique !

Depuis la création du service à la demande, le partage de compte est une pratique courante et est autorisée sur de nombreuses plate-formes. Pourtant, cette option ampute Netflix d’une somme de 2,02 milliards d’euros, tous les ans, avec un accès de 26 mois pour les « tricheurs » (contre 11 ou 16 mois pour les autres interface VOD).

Netflix est bien conscient de la situation

Avec ses 140 millions d’abonnés, le géant du VOD est parfaitement au courant de l’impact du partage de comptes. Pourtant, Netflix ne semble pas se formaliser sur cette tendance. Face au partage de compte autorisé par certains des 24 millions d’abonnés payants, 59,3% d’utilisateurs « fantômes » affirment qu’ils se dirigeront vers la formule payante s’ils n’ont plus accès gratuitement au service. Une perspective bien plus lisible que chez Amazon Prime (27,6%) et Hulu (37,8%). A ce titre, la plate-forme américaine ne compte pas intervenir pour contrôler de quelconques « fraudes ». En janvier dernier, Netflix a démenti les rumeurs sur une interdiction des partages de compte.

Découvrez aussi : Google dévoile ses nouveautés

commentaires
Chargement...