Alstom prépare le « TGV du futur »

Crédit photo : Alstom
0

La nouveau TGV se met en place. A destination de la SNCF, la filiale de construction de train Alstom construit le prochain « TGV du futur ».

Un TGV 2.0. Mardi 19 février, Alstom a annoncé le lancement de la conception d’un nouveau train à grande vitesse pour la SNCF. De son nom « TGV 20-20 », le nouveau véhicule se construit selon les principes du respect de l’environnement et du prix d’un trajet : « 20% moins cher et 20% plus écologique. Le projet intervient après la tenue du rendez-vous mondiale sur l’écologie, Cop 24. C’est peut-être un signe.

En 2023, un première modèle du « TGV du futur » (nommé « Avelia Horizon » par Alstom) sera présenté à la SNCF. Et, jusqu’en 2031, la filiale de construction de trains va construire quelques cent modèles supplémentaires et du même type. Une démonstration va-t-elle se faire lors des Jeux Olympiques, en 2024 ?

Des trains plus adaptés

Avec des motrices plus courtes, le « TGV du futur » va pouvoir s’adapter au nombre de voyageurs et réduire le temps d’un trajet par rapport au véhicule actuel. Modulable sur sept ou neuf voitures, le nouveau moyen de transport va permettre d’accueillir jusqu’à 740 passager dans les différentes voitures, contre 556 aujourd’hui.

Côté pratique, le prochain TGV du futur va intégrer une climatisation et une accessibilité meilleures (les portes seront plus larges, notamment). Enfin, sur deux niveaux d’une rame, Alstom va introduire le concept d’un « bar cathédrale ». Une première pour la France.

Découvrez aussi : Apple dévoile ses nouvelles innovations

commentaires
Chargement...